Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
La base de données décrit plusieurs types d’objets principaux : les chants et les ouvrages. A eux sont associés d'autres objets : les collecteurs, les interprètes et les lieux de collecte.

Le chant est caractérisé par sa référence : il s’agit d’un numéro sans autre signification ni fonction que celle de repère de classement, adresse. Si, comme cela arrive, des variantes différentes du chant ont des titres d’origine différents, ce n° sera par contre le même pour toutes ces variantes.
Systématiquement, ce n° commence par « M » comme « Malrieu » (par exemple M-00141).

Une version correspond à un chant collectée par un collecteur auprès d’un interprète en un lieu donné. Chaque version est identifiée par un numéro choisi arbitrairement par ordre alphabétique d’auteur et d’ouvrage. Ce numéro a pour objectif de référencer une version et n’a aucune signification intrinsèque.
Une même version a pu faire l’objet de plusieurs éditions, il s’agit alors d’occurrences multiples de la même version. Dans ce cas, une lettre est ajoutée au numéro de version, par ordre chronologique : « a » pour l’occurrence la plus ancienne, puis « b », « c », etc. Cette lettre a donc une signification chronologique d’édition.

Un ouvrage (livre, revue, manuscrit, feuille volante...) peut contenir plusieurs chants différents.


De plus, pour toute recherche textuelle :
  • La recherche se fait par chaine de caractère au sens strict (les réponses à "brezel 1914" ne sont pas celles de "1914 brezel").
  • Il est possible d'utiliser une troncature (*) pour remplacer une lettre, un mot ou un groupe de mots.
  • Il n'y a pas de possibilité de chercher avec des opérateurs booléens type ET, OU, SAUF.
Contact Page Facebook