Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00007
Titre critique breton : Ar re unanet
Titre critique français : Les ligueurs
Titre critique anglais : The leaguers
Résumé :
Bruits d’armes, de clairons et tambours.
-« Margot, la grue, qu’est-il arrivé de nouveau en Basse-Bretagne ? ». – « Rien, si ce n’est la guerre aux trois coins du pays ».
Rassemblement d’hommes armes sur la place de Kergrist-Moëlou s’arrêtant à l’église avant de partir lutter contre les huguenots, les Anglais et les Français.
Le fils du manoir de Kercourtois montre l’exemple en se croisant de son propre sang. – « Adieu, cloches de Duault. Adieu bannières sacrées de Saint-Servais ».

Thèmes : Combats, batailles, bagarres collectives
Note :
Chant présenté par La Villemarqué comme un chant de la Ligue. Gourvil, pour sa part, le considère comme inventé par La Villemarqué et il y voit des réminiscences d’un chant de départ (peut-être pour la conquête de l’Algérie en 1830, M-00703 - Kimiad daou soudard yaouank. On pourrait tout aussi bien y voir une réminiscence de M-00713 - Ret eo mont d’an Aljer. Dans tous les cas, la parenté reste largement à démontrer.

Études

Versions (1 version, 2 occurrences )

Renvois



Retour à la recherche
Contact Page Facebook