Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00013
Titre critique breton : An erminig
Titre critique français : L’hermine
Titre critique anglais : The Ermine
Résumé :
Le loup guette le taureau : sur 10 hommes, 9 mourront. Jean le Taureau et Guillaume le Loup sont deux ennemis terribles. Catherine la fine hermine riait.
Dans les prés où Guillaume et Jean l’Anglais se sont battus ne grainera ni avoine ni blé.
– « Je souhaite de tout mon cœur qu’ils s’étranglent l’un l’autre ».

Thèmes : Combats, batailles, bagarres collectives
Note :
Selon La Villemarqué, Guillaume le Loup, c’est le parti français de Charles de Blois (Blois=Bleiz=Loup), Jean le Taureau, c’est le parti anglais de Jean de Montfort, c’est John Bull. L’hermine enfin, c’est le peuple breton.
Il date ainsi le chant de 1363.

Versions (1 version, 2 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook