Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00030
Titre critique breton : Emgannoù ar chouaned
Titre critique français : Combats des chouans
Titre critique anglais : Battles of the Chouans
Résumé :
La première fois qu’ils combattirent fut à Camors, près du grand hêtre. Toumelin contre Georges Cadoudal.
Ensuite, ils combattirent à Landaul près du château de Kerbarh. Ils ont reculé jusqu’à Quiberon. On les conduisit au champ des martyrs. Un jeune Chouan réussit à se sauver malgré les balles.
Puis ce fut la bataille du Pont-du-Loch. Les soldats se sont sauvés jusqu’à Vannes et réfugiés dans une église. Plus tard, ce fut à Sainte-Anne.
Après à la Lande de l’Écurie, les Chouans avaient perdu et reculé jusqu’à Plumergat qui fut leur dernier combat.

Thèmes : Combats de Chouans, la Chouannerie
Note :
La chanson est assez explicite par elle-même et relate d’abord des batailles de la grande Chouannerie. Le jeune Chouan qui s’évade au champs des Martyrs est sans doute Louis de Rieux. Mais l’histoire dit que, s’il réussit effectivement à s’échapper en se jetant dans le marais de Tréauray, un brigadier de la gendarmerie d’Auray, nommé Abreveux, le tua d’un coup de fusil dans la tête. Les deux autres faits d’armes (Sainte-Anne et la Lande de l’Écurie en Brech) concernent la petite Chouannerie de 1815.

Versions (1 version, 3 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook