Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00036
Titre critique breton : Ar baron lazhet dre drubarderezh
Titre critique français : Le baron tué par traîtrise
Titre critique anglais : The baron killed by treachery
Résumé :
L’année 1614, aux derniers États de Bretagne, le baron Nevet a été tué par le traître Guimadec.
La baronne essaie de dissuader le baron d’aller au duel. Le baron se fait tuer par traîtrise et, avant de mourir, dit à son palefrenier de cacher la vérité à sa femme.
La baronne lui fait avouer la mort de son mari, et son fils jure de venger son père quand il sera en âge de le faire.
Quand l’enfant atteint ses 17 ans, la baronne essaie à nouveau de le dissuader de combattre comme elle l’avait fait pour son mari, mais son fils va provoquer Guimadec et le tue en combat loyal.
Le fils du baron va à Paris demander la clémence du roi qui reconnaît que son combat était juste.

Thèmes : Duels
Note :
[de Louis Le Guennec] : En 1616, Jacques, baron de Nevet,... s’était rendu aux États de la province réunis à Rennes...
Une question de préséance le mit en conflit avec Thomas de Guémadeuc... Une rencontre s’ensuivit, où le baron de Névet succomba, le 28 octobre 1616, traîtreusement frappé par son adversaire...
[Indignation aux États, le roi fait envoyer un exempt de Gardes du Corps pour se saisir de Guémadeuc, mais celui-ci s’enfuit et se réfugie chez lui, à Fougères, en révolte contre l’autorité royale].
Guémadeuc fut décapité le 27 septembre 1617.

Études

Versions (9 versions, 25 occurrences )

Renvois



Retour à la recherche
Contact Page Facebook