Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00067
Titre critique breton : Rene ar Gwenneg
Titre critique français : René Le Guennec
Titre critique anglais : René Le Guennec
Résumé :
René Le Guennec de Mendon fait courir les gendarmes d’Auray à sa suite. Remarqué au pont du Granic, poursuivi jusqu’à Landaul, attrapé et menotté, il est envoyé en prison à Vannes. Il passe d’abord une nuit en prison à Auray.
– « Courage, René, dans le fossé, il y a des camarades ».
Les gendarmes effrayés laissent René Gwenneg partir.

Thèmes : Contestations armées, révoltes, émeutes
Note :
Note historique : René Gwenneg était un déserteur fameux, insaisissable. Ainsi le 8 septembre 1840, au pardon de Sainte Hélène, dénoncé, il avait mystifié les gendarmes en jouant paisiblement aux boules alors que ceux-ci cherchaient un fugitif.
Pour ce qui regarde la chanson: arrêté à Landaul, il fut délivré par ses amis sur le chemin de Vannes, à Pontsal ; puis délivré de ses menottes au moulin voisin de Kervilio.
Il décéda le 29 mars 1866 à Kerviteau (Brech) âgé de 54 ans, enterré à Mendon.

Études

Versions (2 versions, 4 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook