Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00069
Titre critique breton : Ar re c’hlas
Titre critique français : Les bleus
Titre critique anglais : The "Bleus"
Résumé :
J’entends les chiens hurler, voici les soldats français.
Ils ont déshonoré nos filles, incendié les maisons, détruit les récoltes, volé nos bêtes, profané nos églises... abattu les croix.
Les prêtres ont dû s’enfuir et se cacher.
Adieu ! Jésus et Marie, vos statues sont brisées. Adieu ! Cloches saintes. Adieu ! Jeunes gens appelés à l’armée.

[Suivent des adieux à la mère rappelant 691-Kimiad paotred Plouillo].
– « S’il faut combattre, je combattrai pour le pays, je mourrai libre et joyeux. Vive la religion, vive qui aime le pays.
A la fin, la bonne loi reviendra en Bretagne. Alors les vallées deviendront vertes et les cœur s’ouvriront avec les fleurs du blé et des arbres ».

Thèmes : Contestations armées, révoltes, émeutes

Versions (1 version, 3 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook