Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00078
Titre critique breton : Markiz Pontkalleg
Titre critique français : Le marquis de Pontcallec
Titre critique anglais : The Marquis of Pontcallec
Résumé :
Composé sur le marquis de Pontcallec, le meilleur homme du monde, décapité pour avoir défendu son pays.
Un pauvre qui mendiait son pain l’a dénoncé : – « Il est vêtu à la mode de la campagne et difficile à reconnaître. Il est chez le recteur de Lignol à dîner ».
Les dragons vont le chercher. Chacun lui disait avec douleur : – « Au revoir seigneur marquis, peut-être reviendrez-vous ».
Quand il arriva à Nantes, il fut jeté en prison avec trois de ses fidèles compagnons, condamné à mort et décapité.
– « Pleurez tous, Bretons, vous venez de perdre un bon maître. Toi qui l’as trahi, sois maudit ! ».

Thèmes : Contestations armées, révoltes, émeutes
Note :
Notes historiques : Clément-Chrysogome de Guer, marquis de Pontcallec, fut décapité le 27 mars 1719 à Nantes avec trois de ses amis : de Talhouet, Montlouis, et du Couëdic, pour avoir participé à la conspiration de Cellamare en 1718. C’est par un de ses valets, déserteur surnommé la Batterie, que Pontcallec fut trahi.

Études

Versions (11 versions, 19 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook