Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00126
Titre critique breton : Ar peñse dirak Karanteg (Anna ar Chapalan)
Titre critique français : Le naufrage devant Carantec (Anne le Chapelain)
Titre critique anglais : The shipwreck off Carantec (Anne le Chapelain)
Résumé :
Anne Le Chapelain disait à ses parents : – « Demain, ne m’envoyez pas à la grève, je crois que je m’y noierai ». – « Vous devez y aller pour payer le pain et faire la fumure pour le blé ».
Elle disait à Laurent Le Breton : – « Restez à la maison, une grande tourmente se prépare ». – « J’irai à la grève. Mon bateau est solide, ma voile est neuve. Si nous passons le Ricard, nous serons sauvés ».
Ils ne le dépassèrent pas mais arrivèrent en plein dessus.
– « Adieu père et mère ». – « Taisez-vous, Annaïg, je vous conduirai à Carantec ». – « J’aperçois le cimetière de Carantec et un prêtre prêt à nous donner l’absolution. Agenouillons-nous pour la demander ».
On les mit dans cinq charrettes pour les mener en terre à Henvic.

Thèmes : Naufrages, drames de la mer
Note :
Ile Ricard = île au nord de Carantec.
Le Petit-Ricard = rocher un peu plus au nord.

Illustration sonore : Détails

Versions (1 version, 4 occurrences )

Renvois



Retour à la recherche
Contact Page Facebook