Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00173
Titre critique breton : Al laeron lazhet gant an Aotrou
Titre critique français : Le seigneur qui tue les bandits
Titre critique anglais : The lord who kills bandits
Résumé :
J’aurais envie de parler au marquis de Koat-ar-Fao qu’il n’aille pas au bois de Penred, Antoine Kolled s’y trouve à voler et rançonner.
Le marquis y va aussitôt : – « Tu vas quitter ce bois ou je ferai refroidir ton sang ». Refus d’Antoine Kolled.
– « Vous êtes sept, nous sommes neuf, nous n’avons pas peur de Koat-ar Fao ».
Les sept gentilshommes tirent un coup de mousquet. Sept bandits sont abattus et parmi eux Antoine Kolled.

Thèmes : Vies déréglées, sorcellerie, bandits, bons à rien
Note :
[de P. Le Roux] : qui rappelle l’existence de Coat-ar-Fao, château en Séglien, non loin de la commune de Perret (Penred ?).

Versions (1 version, 7 occurrences )

Renvois



Retour à la recherche
Contact Page Facebook