Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00212
Titre critique breton : Mari ar Masson
Titre critique français :
Titre critique anglais :
Résumé :
Marie ar Masson de Paimpol, Goëlo, a perdu ses clés entre Pont Min et Pont Kaol. Le baron de Bourgblanc les a trouvées mais ne veut les rendre qu’en échange de sa virginité.
Il fait la promesse de l’épouser, l’attire dans un champ, lui donne cent écus pour élever son enfant et s’en va.
Quand Marie avoue à son père être enceinte, celui-ci la chasse. Elle se réfugie neuf mois dans un bois, ne mangeant que de l’herbe et ce que son frère pouvait dérober pour elle. Elle donne naissance à un fils qu’elle pend à un arbre.
La justice s’empare d’elle, la met en prison. Le baron de Bourgblanc la sauve de l’échafaud, elle devient baronne de Bourgblanc et jure de se consacrer le reste de sa vie à aider les pauvres.

Thèmes : Infanticides ; Propositions légères ou malhonnêtes acceptées
Comparaison entre versions :
Marie Masson de Paimpol en Goelo = de Pontgwenn.

Études

Versions (21 versions, 43 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook