Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00223
Titre critique breton : Ar bezhiner beuzet e Trebeurden
Titre critique français : Le goémonier noyé à Trébeurden
Titre critique anglais : The wrack collector drowned at Trébeurden
Résumé :
En 1741, le 9 mai, des meurtriers de la frairie de Runigo décidèrent de noyer le maître de maison, à Trébeurden.
En allant au goémon, ils le laissèrent sur un rocher, lui promettant de venir le rechercher. Mais il vit sa femme et son beau-frère l’abandonner malgré ses promesses de quitter la maison.
Un petit bateau venant de l’île de Batz arrive trop tard pour le sauver.
– « Moissonneurs, vous avez des cœurs plus durs que des bêtes fauves ».
Celui qui a fait cette chanson demande pardon à ceux qu’il a offensés. Je le vois bien, leur famille est puissante et ne tient pas à ce qu’elle soit chantée.

Thèmes : Autres crimes ; Autres métiers ou situation sociales
Comparaison entre versions :
Voir M-01016 - An Aotrou a Gernevez.

Versions (1 version, 3 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook