Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00243
Titre critique breton : Martoloded an Oriant, laeron merc’hed
Titre critique français : Les matelots de Lorient, voleurs de filles
Titre critique anglais : The sailors of Lorient, thieves of girls
Résumé :
A Lorient est arrivé un bâtiment chargé de blé. – « Venez les filles, vous le verrez ». – « Matelot, combien ton blé ? ». – « Sept livres, venez sur le pont vous le verrez ».
Le capitaine donne l’ordre de lever l’ancre sitôt que la plus jeune est montée.
– « Je suis la fille d’un baron, je ne couche pas avec des gens de mer. Je suis fille de conseiller et ne couche pas avec un pirate ».

[A partir de là, nombreuses divergences de versions] :
A – La jeune fille dit entendre ses enfants l’appeler, attire le capitaine et le jette en mer.
B – Le capitaine ne tombe pas dans la ruse et lui dit que si elle n’a pas encore d’enfants, elle aura un gentil marinier.
C – « Père, mère, faites-moi construire une maison neuve en haut de la colline, les portes vers le sud, une fenêtre au pignon que j’entende l’horloge sonner que je sache quand les matelots vont en mer ».

Thèmes : Enlèvements par marins
Illustration sonore : Détails

Versions (13 versions, 19 occurrences )

Renvois



Retour à la recherche
Contact Page Facebook