Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00248
Titre critique breton : Merc’h an duk a Naoned
Titre critique français : La fille du duc de Nantes
Titre critique anglais : The daughter of the Duke of Nantes
Résumé :
– « Seigneur duc de Nantes, à quoi songez-vous d’envoyer de nuit votre fille faire des invitations sur un navire parmi les matelots ? ».
– « Bonjour capitaine, je viens vous inviter à dîner ». – « Entrez dans mon navire, vous verrez mes objets en étain, cuillères d’argent, mes chambres cirées et mes beaux lits ornés ».
– « Allons de salle en salle, choisir un vêtement pour parader ». – « Plutôt un habit de toile donné par mes parents ». – « Choisissons un lit ». – « Plutôt une meule de la lande ». – « Buvons du vin blanc ». – « Plutôt l’eau du pré ». – « Écoutons la trompette ». – « Plutôt les chiens de mon père à aboyer ».
La fille du duc de Nantes refuse toutes les avances et [selon les versions] se jette en mer et est portée au rivage par des poissons ou se transperce d’un glaive.

Thèmes : Enlèvements par marins
Note :
[de F. Cadic] : qui, sans pouvoir préciser une date, voit du XVI au XVIIIe de nombreuses occasions d’incursions de marins : espagnols, anglais, corsaires barbaresques, hollandais…

Versions (10 versions, 23 occurrences )

Renvois



Retour à la recherche
Contact Page Facebook