Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00249
Titre critique breton : Ar roue Stevan
Titre critique français : Le roi Etienne
Titre critique anglais : King Etienne
Résumé :
[Selon les endroits, les prophéties relatives à Roue Stevan se trouvent sous forme de récits ou de chants. Gwennole Le Menn a évoqué les rapports à voir entre Roue Stevan (en haut-vannetais), Philip Norman (Langonnet), Loeiz Philip (Priziac), et Gwenc’hlan en Trégor [voir M-00252 - Diougan Gwenc’hlan]. Dans les différents cas, on retrouve des vers et passages entiers semblables et imputés aux uns comme aux autres.]

Loeiz Filip disait sur le pavé du Faouët qu’il y aurait de grands chemins se coupant et se recoupant. Tous seraient rougis du sang des soldats.
Loeiz Filip disait avant de quitter le pays : la guerre contre er walen nous détruira.
Il n’y aura plus de prêtres ni de sœurs. Les églises serviront de salles de danse.
Viendra le temps où il y aura une brume sur le pays. Les gens resteront trois ans sans récolter de blé.
Les gens seront heureux. On ne reconnaîtra plus les riches des pauvres mais, après cette guerre, la vie sera difficile pour ceux qui survivront….

Thèmes : Fantastique

Études

Versions (1 version, 1 occurrence )

Renvois



Retour à la recherche
Contact Page Facebook