Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00300
Titre critique breton : Sant Igunet (pe Idunet)
Titre critique français : Saint Igunet (ou Idunet)
Titre critique anglais : Saint Igunet (or Idunet)
Résumé :
Alors qu’Igunet était à souper, un ange lui dit de changer de vie et de se faire baptiser. Sa sœur Dunvel et son oncle Minic lui demandèrent d’aller avec lui. Ils allèrent donc tous trois se faire baptiser à Bethléem. Puis ils reprennent leur chemin à la recherche de la plus grande pénitence. A Lan-Kerjulve, ils ont construit un peniti (maison de pénitence).
Mais les mauvaises langues commencèrent à dire que vivaient là deux forbans et une fille de mauvaise vie. Ils partirent et reconstruisirent un peniti au Bois-du-Chêne, mais à nouveau on se mit à mal parler contre eux.
Un ange donne à Dunvel et Minic une verge chargée de leur indiquer le lieu de leur peniti. Igunet, lui, doit rester à Saint-Ienet (= Igunet = Pluzunet). Leur seule demande fut de pouvoir venir voir Igunet la nuit du pardon de saint Iened. Et saint Igunet a fait condition qu’il y aurait des marches d’acier à son cimetière qui seraient usées par les pieds nus des pèlerins qui viendraient le voir à sa chapelle.

Thèmes : Vies de saints
Note :
[d’A. Le Braz] : Selon Marc’harid Philippe, Minic est allé à Coat-an-Tillenno, en Bégard et Dunvel à Coat-ar-C’histinenno en Botlézan.

Versions (1 version, 1 occurrence )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook