Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00347
Titre critique breton : Pinijenn sant Servez
Titre critique français : La pénitence de saint Servais
Titre critique anglais : The penance of Saint Servais
Résumé :
Un pèlerin a fait vœu d’aller à Saint-Servais. – « Qui donc est dans le bois à cette heure de la nuit ? ». – « Je ne suis ni débauché ni voleur mais pauvre pèlerin qui a promis d’aller à Saint-Servais sur le bout de mes genoux ».
Le sommeil l’a surpris et il s’est réveillé, surpris d’être rendu au porche de Saint-Servais.

Saint Servais demandait au Seigneur de recevoir les pèlerins et de faire la pénitence à leur place. – « Il te faudra porter un habit de fer durant sept ans ». L’habit est verrouillé et la clé jetée dans la mer.
Saint Servais dit : – « Voilà une pénitence qui semble ne pas finir : ». – « Servais, tu as manqué à ton devoir et la portera encore sept ans ».
Ses pieds et ses genoux blessés, Servais se plaint encore de la longueur de la pénitence dans cet habit de fer et est encore puni pour sept nouvelles années.
Après vingt et un ans, Servais dit : – « Ma misère prendra fin quand il plaira à Dieu ».
Alors Servais est conduit vers la mer, le poisson attrapé et la clé retrouvée pour ouvrir l’habit. Et la robe de fer est entrée à dix-huit pieds sous terre.

Thèmes : Punitions exemplaires, pénitences exceptionnelles

Versions (2 versions, 3 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook