Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00350
Titre critique breton : Ar plac’hig a lorc’h
Titre critique français : La jeune vaniteuse
Titre critique anglais : The vain young woman
Résumé :
Sur une jeune fille qui avait eu robe de toile blanche. Au lieu d’aller prier, elle resta à s’admirer.
Le diable apparut sous la forme d’un gentilhomme : – « Cet habit et sa propriétaire sont l’objet de mes désirs ».
Trois jours après la jeune fille était morte et mise en cercueil. Mais sept hommes ne pouvaient la porter.
– « Il faut ouvrir ce cercueil. On y trouva un lièvre entravé et une vipère qui le gardait ».
Dur le cœur qui n’eût pleuré en entendant le cri horrible qu’elle lança en tombant dans le puits de l’enfer.
– « Chrétiens, gardez-vous du péché de vanité ».

Thèmes : Aventures avec le diable ; Punitions exemplaires, pénitences exceptionnelles

Études

Versions (2 versions, 3 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook