Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00416
Titre critique breton : Malizenn ar gwaz libertin (Ar Geldon bras)
Titre critique français : La valise du mari volage (Le grand Geldron)
Titre critique anglais : The fickle husband’s suitcase (The big Geldron)
Résumé :
Quand le grand Geldron allait à Paris, il était comme un marquis et il est revenu comme un roulier.
Sur son chemin, il a rencontré une nourrice qu’il invite à l’hôtel la faisant passer pour sa femme avec son enfant. Au petit matin, pendant que Geldron dort encore, elle se lève et va réclamer à l’hôtesse la valise pleine d’or de son mari et se sauve.
Confusion de Geldron à son réveil quand il réclame sa valise. – « Que dirai-je à ma femme ? Que j’ai été détroussé et que j’ai trouvé un enfant abandonné ».

Thèmes : Conséquences drolatiques des aventures ; Des hommes
Note :
[de Penguern] : Arrêt de 1699. Tilli de Geldron enlevée (rec. des arrêts des paroisses, Rennes, Vatar 1731). (Jacques II : 1685-1689).
Venu avec le roi Jacques II. Il débarque à Tréguier. Il faisait des affaires avec les marchands de la seconde compagnie des Indes. (voir Bull. tome 2, 1er liv. p. 126).

Versions (7 versions, 13 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook