Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00700
Titre critique breton : Kimiad ar soudard yaouank
Titre critique français : L’adieu du jeune soldat
Titre critique anglais : The farewell of the young soldier
Résumé :
Mon cœur est déchiré, je dois quitter les lieux de mon enfance. Adieu chaumière, champ de verdure, adieu, père, mère, ne croyez plus que votre fils restera soutenir votre vieillesse.
Adieu à toi, ma douce Marie, je ne verrai plus ton œil brillant et gai. Depuis le catéchisme nos cœurs se comprenaient se jurant qu’il n’y aurait jamais séparation.
Adieu ma jument, légère comme une biche, adieu mon pauvre chien Mindu, sur ma main je ne sentirai plus ta langue affectueuse. Loin de mon pays je mourrai de chagrin, comme la faible plante qui se dessèche quand on la transplante.

Thèmes : Départs à l’armée et tirage au sort
Note :
Chanson composée par Prosper Proux.

Illustration sonore : Détails

Études

Versions (15 versions, 34 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook