Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00706
Titre critique breton : Soudard yaouank Kastell-Paol
Titre critique français : Le jeune soldat de Saint-Pol-de-Léon
Titre critique anglais : The young soldier of Saint-Pol-de-Léon
Résumé :
A/ Je suis né en Basse Bretagne, à Kastell-Paol, le plus beau pays qui soit. J’aime mes talus dorés, ma tour dentelée. Apprenant qu’il me fallait partir à la guerre je disais : – « Non, je ne quitterai pas ma tour de dentelle ».
De jour en jour, je dépérissais loin de mes talus dorés et de ma tour. Près de la mort et renvoyé chez moi, je riais et pleurais en voyant les miens et ma tour de dentelle.
B/ Je suis né à Kastell-Paol, ville bénie du Léon. Non ! Nulle paroisse n’est comparable. J’aime mes talus dorés et ma tour dentelée. Une ceinture de mer la baigne. Notre église est reine dans tout le pays. Gens de Saint-Pol-de-Léon aimez votre paroisse. [Paotr Treoure].

Thèmes : Départs à l’armée et tirage au sort
Note :
A - Chant composé par Milin à partir d’une traduction des paroles françaises attribuées à Mme de Kerusoret. Voir C-01962 - Soudard Kastell-Paol sur Feuille Volante.
B - Voir C-01717 - An tour dantelezet sur Feuille Volante.

Grande discussion dans le Fureteur Breton et dans le Consortium Breton sur l’origine de l’air correspondant à l’air national des cinq clochers de Tournay en Belgique.

Études

Versions (18 versions, 25 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook