Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00819
Titre critique breton : Imor ur verc’h, imor ur gwaz
Titre critique français : Humeur de fille, humeur de garçon
Titre critique anglais : A girl’s mood, a boy’s mood
Résumé :
Dimanche matin au lever, j’allais me promener au jardin. Je rencontrais ma douce et allais m’asseoir à son côté.
– « Jeune fille serez-vous mienne ? ». – « Oh oui, jeune homme, mais mes parents ne consentent pas ».
– « Mon père, ma mère, seriez-vous cause que je me noie de désespoir ? ».
– « Prenez plutôt l’argent car on ignore le sentiment des gens ».(1)
– « Plutôt l’amour plein la main que biens plein le four ».
De nombreux jeunes gens se mariant n’ont pas de biens mais ils en acquièrent en peinant et en s’aimant.
Rien n’est plus beau sur terre que deux jeunes gens qui s’aiment. Ils trouvent le temps court quand même il y aurait trois jours en un.

(1) Il est plus dur de connaître l’idée d’une fille que de chauffer un four avec une poignée de neige. Il est plus dur de connaître l’idée d’un garçon que de chauffer un four avec de la fougère verte.

[Autre version] :
Rencontre jeune homme/jeune fille.
– « Venez dans mon jardin, je vous donnerai une pomme jaune ». La pomme coupée en quatre, voilà l’amour envolé.
[Suite à partir de 1].

Thèmes : Conseils des parents ; Différence de classe sociale, richesse, défauts

Versions (5 versions, 14 occurrences )

Renvois



Retour à la recherche
Contact Page Facebook