Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00827
Titre critique breton : Kemerit na re vrav na re vil
Titre critique français : Ne prenez ni trop belle ni trop laide
Titre critique anglais : Do not take too beautiful or too ugly a girl
Résumé :
Autrefois quand j’étais petit, on m’avait dit : « Ne prenez pas de fille trop belle ou trop fière. Celles-là n’ont pas d’amour pour les leurs ».
Un jour j’en vois une, appuyée au mur du cimetière, sa coiffe mise comme une vieille alors qu’elle ne devait pas avoir vingt ans. En l’abordant elle me dit : – « Je suis faible, sotte et peu soucieuse de plaire aux garçons ».
Je lui proposai de la reconduire chez elle. La maison était sombre sans lumière ni feu, les deux vieux de chaque côté de la cendre. La mère refuse de faire le café traitant le galant d’imbécile. Le père aurait été content de passer le marché pour boire une bouteille.
Soudain, je sentis une odeur abominable et m’aperçus que c’était ma maîtresse. Croyez que j’avais hâte de me sauver. Mieux vaut ne pas se marier que de supporter une pareille saleté.
– « Je n’irai plus chercher la plus laide ainsi que je l’ai fait et j’aurai une belle fille ou resterai comme maintenant ».

Thèmes : Conseils d’autres personnes, autres conseils ; Refus du garçon

Versions (3 versions, 3 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook