Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-00902
Titre critique breton : An evnig rous
Titre critique français : La fauvette
Titre critique anglais : The warbler
Résumé :
J’ai choisi une maîtresse plus belle que la lune, plus brillante que le soleil. Elle brisera mon cœur si elle ne me donne remède.
Elle m’a ravi avec ses regards charmants. Je ne pouvais croire ceux qui me disaient qu’elle était coquette. Adieu mon amour !
L’autre jour, je rêvais que ma bien-aimée était à mes côtés. Mais en me réveillant, je pleurais comme un agneau égaré.
Je vais encore une fois la voir, quand même je perdrais ma peine.
– « Si vous me le demandez, j’irai étudier et vous ne me verrez plus jamais ».
– « Allez étudier, mon serviteur, un, deux ou trois ans, alors je vous épouserai sans la permission de mes parents ».

Thèmes : Conversation avec un oiseau, identification à un oiseau ; Fille trop jeune

Versions (3 versions, 7 occurrences )

Renvois



Retour à la recherche
Contact Page Facebook