Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-01010
Titre critique breton : N’ho peus ket gouezet kaozeal
Titre critique français : Tu n’as pas su parler
Titre critique anglais : You did not know how to speak
Résumé :
A l’orée du bois, (ou à Séglien), il y a une belle femme. Tous les garçons des alentours vont la demander. Aucun ne l’aura sinon un jeune homme qui part à l’armée.
– « Adieu ma maîtresse, avant trois ans je ne vous épouserai pas. Dans trois ans, nous le serons à moins qu’il n’y ait de fausses promesses ». – « Comment y aurait-il de fausses promesses, je ne vois que vous ».
– « Bonjour, bonhomme, je vous demande votre fille ». – « Oh non, vous ne l’aurez pas, vous n’avez pas su parler comme il faut ».
Par ses ailes, on attrape un oiseau, par ses paroles, on connait un homme.
Par ses ailes on attrape un merle, par ses paroles, on prend une fille.

Thèmes : À l’armée ; La jalousie, les promesses oubliées

Versions (4 versions, 8 occurrences )

Renvois



Retour à la recherche
Contact Page Facebook