Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-01016
Titre critique breton : An Aotrou a Gernevez
Titre critique français : Monsieur de la Villeneuve
Titre critique anglais : Monsieur de la Villeneuve
Résumé :
Le seigneur de la Villeneuve a fait faire un navire neuf pour l’offrir au roi. Le fils aîné demande : – « Si vous m’aimez, avec le navire neuf je n’irai point ». – « Vous êtes le fils aîné, vous serez le maître. Vos frères seront les matelots ».
Le fils de la Villeneuve disait : – « Fort est mon cœur qu’il ne se brise en perdant de vue la maison de ma douce Marie Le Poullé ».
Ses frères décident de le jeter en mer et acceptent de l’abandonner sur un récif ou il est sauvé par des matelots après trois jours et trois nuits. – « Nous venons de Saint-Jean et allons à la Terre-Neuve ».
– « Qu’avez-vous appris à Sait-Jean ? ». – « Marie Le Poullé est accouchée d’un fils qu’on dit être au fils de la Villeneuve ».
– « Avant la nuit, j’épouserai Marie Le Poullé ».
– « Marie, levez-vous pour épouser le seigneur de la Villeneuve même si sa lignée n’est pas contente ».
– « Si votre lignée n’est pas contente, je mourrai ici aujourd’hui avec notre enfant beau comme le jour ».

Thèmes : Épisodes ; Différence de classe sociale, richesse, défauts
Comparaison entre versions :
Laissé sur le rocher de Sauvé.

Versions (4 versions, 7 occurrences )

Renvois



Retour à la recherche
Contact Page Facebook