Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-01047
Titre critique breton : Un ivour ne oar ket karout
Titre critique français : Un ivrogne ne sait pas aimer
Titre critique anglais : A drunk does not know how to love
Résumé :
Un jour, du côté de Vannes, je rencontre la pauvre Marion qui pleurait. – « Pourquoi pleures-tu ? Tu as tes parents, tu as du pain ». – « Cousin Julien, mon père a décidé de me marier à un garçon du quartier. Il est riche mais c’est un ivrogne ».
– « Mon père, je n’aurai avec lui que déshonneur. Plutôt un garçon pauvre mais correct qu’un ivrogne riche. Un ivrogne ne sait aimer ni femme ni enfant, mais seulement dépenser son bien.
Marion soupirait et pleurait et moi ne savais que lui dire.

Thèmes : Différence de classe sociale, richesse, défauts
Note :
Pourrait être une composition devenue populaire de l’abbé Etienne Marie Le Strat (Stevan K.).

Versions (9 versions, 14 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook