Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-01198
Titre critique breton : Ar plac’h lorbet gant baron Gwazhamon
Titre critique français : La fille séduite par baron Gwazhamon
Titre critique anglais : The girl seduced by Baron Gwazhamon
Résumé :
– « Yvonne Hamon, voudriez-vous passer une nuit avec le baron. J’enverrai votre mère au couvent et vous serez baronne ». Elle l’accompagna à Goazhamon, le cœur affligé. Elle refuse de manger puis de dormir avec le baron. – « Je suis étonné de vous entendre. Vous n’avez pas votre raison ».
Le lendemain : – « Seigneur Dieu. Que dirai-je à la maison ? ». Sa mère demandait aux médecins d’examiner les eaux de sa fille. – « Elle est enceinte de huit mois et demi ».
En arrivant à la maison : – « Ma fille vous ne serez pas ensevelie avant que vienne le médecin ». – « Nous connaissons la mère mais ne savons pas qui est le père ».
Le baron Dubois qui était dans la maison dit : – « Jamais femme n’épouserai à cause de vous Yvonne ».

Thèmes : Les filles trompées, déshonorées ; Propositions légères ou malhonnêtes acceptées
Note :
[de Luzel] : Il y a un manoir de Goazhamon en la commune de Plouisy, arrondissement de Guingamp.

Comparaison entre versions :
Comparaisons : Yvonna Hamon = Yvonnaïc = Yvonna ar Ged.
Baron Dubois de Goashamon = aotrou Goazhamon.

Études

Versions (5 versions, 10 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook