Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-01428
Titre critique breton : Aliedig Loñjer krouget
Titre critique français : Aliette Longer pendue
Titre critique anglais : Aliette Longer hanged
Résumé :
Sur Aliedig Lonjer, fille d’une mauvaise femme. – « Quel crime tu as commis en tuant deux enfants ! ». Quand les archers arrivèrent sa mère a parlé à sa place :
– « Ma fille est accusée par malice ».
Les archers l’ont emmenée à la prison de Pontrieux. Malgré ses dénégations :
– « Grâce à Dieu, je ne suis pas meurtrière ! », elle est condamnée à la potence. – « Je vois le chariot de fagots, avant midi et demi, je serai cendres et charbon ». Une fois pendue et traînée aux quatre coins de la ville, elle est jetée dans le feu.
Je vous prie, pèlerins de venir ici car elle a reçu de dieu le pouvoir de redonner la santé à qui la prie.

Thèmes : Infanticides

Versions (2 versions, 4 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook