Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-01531
Titre critique breton : Ar plac’h leanez he c’hloareg beleget
Titre critique français : Devenue sœur une fois ordonné son clerc
Titre critique anglais : She became a nun when her cleric was ordained
Résumé :
Marc’harid Keramoal a son doux clerc parti pour recevoir les Ordres. En le voyant revenir, le rabat au cou, elle tombe trois fois à terre. Le clerc Le Gall lui propose d’épouser son frère Guillaume et lui demande de ne pas venir assister à sa première messe.
Le lendemain, elle va assister à la messe, mais le jeune prêtre ne peut la dire

A/ Sitôt qu’il entend la voix de sa douce, son cœur se brise et le recteur maudit les filles qui sont la cause de la mort du jeune prêtre.
On les met dans une même tombe faute d’avoir pu être dans le même lit.

B/ Marc’harid décide de se faire religieuse à Lannion et de prier le reste de sa vie.

Thèmes : Dans les ordres, étudier, en voyage
Note :
[de Luzel] : ce gwerz est attribué généralement au missionnaire breton Julien Maunoir, qui vivait de 1606 à 1683. Le sujet en est puisé dans l’ouvrage du jésuite espagnol Delrio : Magicae questiones. Il a été imprimé chez Alexandre Lédan, à Morlaix, ou l’on peut s’en procurer encore le texte breton.

Comparaison entre versions :
Marc’harid Keramoal, Marie ar Moal.
Kloareg ar Grall, pe ar Gall, Congar.

Études

Versions (5 versions, 11 occurrences )

Renvois



Retour à la recherche
Contact Page Facebook