Chansons de tradition orale en langue bretonne
dans les livres, revues et manuscrits
Retour à la recherche

Caractéristiques du chant

Référence : M-01730
Titre critique breton : Eskob Penarstang
Titre critique français : L’évêque de Penn ar stang
Titre critique anglais : The Bishop of Penn ar stang
Résumé :
– « Petite Aliette, il vous faudra aller à Penarstang ou perdre nos droits sur la ferme ». Poussé par la marâtre, le père ne cède pas devant le refus de sa fille craignant de perdre son honneur auprès de l’évêque de Penarstang.
Pendant un an, elle sert à Penarstang tout en refusant cadeaux et avances et réussissant à déjouer les tours de l’évêque.
– « De 17 jeunes filles venues dans ma maison aucune ne m’a résisté comme vous ».
– « J’ai été conseillée par les anges. Mettez mon argent sur la table que je m’en aille avec mon honneur et mon respect ».

Thèmes : Vies déréglées, sorcellerie, bandits, bons à rien ; Propositions refusées
Note :
[de L. Le Guennec] : François de la Tour, abbé de Coetmalouen en 1572, évêque de Cornouaille en 1574 puis de Tréguier en 1583, est mort le 11 août 1590 en son manoir de Penarstang en Plougonven. La légende lui prête des mœurs relâchées, ce qui semble confirmé par le fait que son acte de décès à Morlaix ne mentionne pas ses qualités épiscopales ou ecclésiastiques.

Études

Versions (18 versions, 38 occurrences )



Retour à la recherche
Contact Page Facebook